Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le réseau des bibliothèques de Montalieu-Vercieu, Bouvesse-Quirieu et Creys-Mépieu

Coups de coeur, actualités, informations pratiques


Coup de coeur : The Earl and the Fairy

Publié par Aurélie sur 7 Mai 2015, 10:22am

Catégories : #JEUNESSE : Sélections - coups de coeur

Coup de coeur : The Earl and the Fairy

« The Earl and the Fairy » est un manga en quatre volumes d'Ayuko, inspiré des romans de Mizue Tani.

Dans cette histoire, le lecteur suit Lydia Carlton, jeune docteur en féerie. Grâce au don transmis par sa mère, elle est en effet capable de voir et de communiquer avec les fées et autres créatures magiques. Dans l'Angleterre Victorienne, pourtant, de moins en moins de gens croient aux fées, et Lydia ne trouve aucun emploi.

Sa vie change du tout au tout lorsqu'elle fait la connaissance du comte Edgar Ashenbert, auto-proclamé descendant du Chevalier Bleu, le seigneur du Pays des Fées. D'abord kidnappée, puis victime consentante, Lydia va tout faire pour aider Edgar à obtenir le titre qu'il convoite, avant d'être officiellement embauchée comme Docteur en Féerie. Seule capable de voir les créatures fantastiques, Edgar place en elle une confiance aveugle pour qu'ensemble, ils résolvent des énigmes liées au surnaturel.

Lydia est une jeune fille forte mais un peu naïve, habituée aux moqueries dont elle fait l'objet depuis son enfance. Elle apporte à Edgar un point de vue plus doux sur la vie, lui qui a été meurtri et qui est devenu un homme caché derrière une épaisse carapace.

Le scénario est agréable à suivre, ni trop simple, ni trop complexe, et elle apporte son lot d'informations sur la féerie anglaise. Les dessins sont très beaux, dans la lignée des manga « shojo » (pour filles), mais l'histoire, qui tire plus vers le policier/fantastique que la romance, conviendra aux filles comme aux garçons.

Le seul point négatif est la fin du tome 4, puisque la série aurait mérité de continuer.

 


« À travers le verre... J'ai l'impression qu'Edgar est en train de pleurer.
Mais il ne laisse échapper aucune larme.
Tout ce qu'il fait... C'est se lamenter sur son propre sort, lui qui ne sait rien faire d'autre que se venger pour l'honneur de ses amis sacrifiés. »

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents