Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le réseau des bibliothèques de Montalieu-Vercieu, Bouvesse-Quirieu et Creys-Mépieu

Coups de coeur, actualités, informations pratiques


Coup de coeur : Vivants

Publié par Aurélie sur 8 Mai 2015, 10:21am

Catégories : #Sélections - coups de coeur

Coup de coeur : Vivants

R est un zombie. Julie est une vivante. Au mépris de leur condition, ils vont se rencontrer, apprendre à se connaître, s'aimer... envers et contre tous.

Alors que R vient de dévorer Perry, il prend la décision assez extraordinaire de ne pas manger Julie, la petite-amie de Perry. Submergé par les souvenirs du jeune homme, le zombie sauve la vivante, avant de l'emmener dans son repaire pour la protéger des autres morts-vivants. Commence pour lui une réadaptation à la vie, et à l'amour.

Librement inspiré du célèbre Roméo et Juliette, « Vivants » place son action sur une planète où la population humaine a été décimée par... quelque chose. Tout ce que l'on sait, c'est que les Morts ont pris le contrôle de la Terre, obligeant les survivants à se parquer dans des stades de football aménagés.
R est un zombie encore frais. Il n'a aucun souvenir de sa vie d'avant, mais il est capable de réfléchir. Et réfléchir, il y passe tout son temps. Narrateur de l'histoire, il décrit les situations qu'il vit, la peur que lui inspirent les Osseux, des zombies au stade final, et l'étincelle qui allume son cerveau lorsqu'il découvre Julie.
Julie est une survivante marquée par la vie et la mort. Orpheline de sa mère, elle est la fille du général en chef du stade où ils vivent. Enfant traumatisée, adolescente rebelle, elle est désormais une jeune femme au point de rupture. Pourtant, elle va se laisser sauver par R, et apprendre avec lui les manies et habitudes des zombies, jusqu'à devenir amie avec lui. Lorsqu'elle décide de rentrer chez elle seule, pour le sauver, R va alors tout tenter pour la retrouver.

L'écriture d'Isaac Marion est magique. Là où le roman n'aurait pu être qu'une banale histoire d'amour, le récit devient poétique, mené par une plume extraordinaire. Lire « Vivants » est comme écouter une mélodie, tantôt douce, tantôt chaotique. L'histoire est belle, dynamique, joyeuse et triste. C'est un message d'espoir, représenté par R, pour l'humanité. Comment rester insensible face à ce zombie qui rêve ? Comment ne pas trépigner d'impatience avec la bouillonnante Julie ? Comment ne pas apprécier la douce folie de Nora, ou détester ce père qui ne veut pas voir le changement devant ses yeux ?

J'ai vibré en lisant ce roman, le premier dans le thème zombie. Je l'ai relu plus d'une dizaine de fois, et toujours, la même émotion m'a prise aux tripes. Ce n'est pas le meilleur roman sur ce thème, mais il est de loin mon plus gros coup de cœur littéraire de ces dernières années.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents